BLUES GRIS

Paroles et Musique : Pierre Méric – 1980

Ça y est !
Je tiens ma note bleue, je tiens ma note grise
Blues sors de tes nœuds cette beauté promise
Et tu la saoûleras de tes caresses bleues
Et je tomberai fou de ses rêveries grises
Elle me vampera de son corps merveilleux
Je tiens ma note grise, je tiens ma note bleue

Les dealers du show-biz’ vendent leurs blues acides
Si tu veux réussir joue des airs pleins de vide
Quelques chansons bidons pour des portraits heureux
Au bord du terrain vague et des gloires rapides
J’ai shooté le ballon dans le torrent boueux
Je tiens ma note grise, je tiens ma note bleue

C’était aux temps heureux du gang des blouses grises
Héros de cinéma du fric plein les valises
Pour prendre un chèque en bleu passe par les égoûts
Y’a des comptes-grisbi dans des boites-surprises
Mais plutôt qu’un hold-up mélodie dans un trou
Je tiens ma note bleue, je tiens ma note grise

Des pétards mal placés pour jouer à la guerre
Et Mozart torturé meurt sur une étagère
Terreurs en théorie, martyrs de feuilleton
Héros pauvres couillons, mes frères de misère
Je ne sais pas comment naît la Révolution
Mais moi, je sais qu’on la tient dans notre Chant Profond

Voir Partition : Blues Gris - Ecoute Midi : Blues Gris -

Ecoute mp3

CONTACT - Demande d'information sans engagement.

Le Blues Gris enregistré et édité en 1985 en compagnie de Serge Aoust 2° Guitare - puis nouvelle version 2006 avec Laurent Olieu et Claude Giovanella
"Blues Gris" - le texte disant beaucoup de l'origine et des objectifs profonds des Grands Chemins.

Retour sommaire textes de Chansons - Sélection "Mon Marseille"