LA FRICASSEE EN TUBE

(Blues du Pauvre Méric)

Tout comme à l'ancien temps
Un vieux béret jusqu'aux oreilles
Fringués en paysans
Masqués en vieilles
Camarad's occitans
Venez danser la fricasseia
C'est pour les estivants
Qu'amèn't l'oseille
Oublie ta déposition
Ta note bleue ta note triste
A la télévision
Fais pas l'artiste
T'as trop gonflé les gens
Avec tes blues et ton Marseille
Joue nous des airs marrants
Des trucs qui payent
L'animateur parisien
Vous signalera qu'au top'
Il faut taper dans vos mains
Et rire... et hop' !
Si tu veux crever l'écran
Joue nous quelque air dynamic'
Sur un texte insignifiant
Pauvre Méric
L'animateur parisien
Se fout bien de tes misères
Mets de l'eau à son moulin
Tambourinaire
Si tu veux crever l'écran
Joue nous quelque air touristic'
C'est ton rôle d'Occitan
Pauvre Méric' !

Editions de l'Association l'ESPAVENTAU

L'Espaventau dei Cordelas/Texte et Musique Midi

A l'origine : un thème traditionnel que j'avais sifflé avec ma guitare pour un groupe provençaliste de Rians... quand Koune (alias Patrick Kouyoumdjian) en photo ici, arrivait à pieds des fin-fonds du Haut-Var.

En 1982 - à la demande de la MJC de MANOSQUE - où nous étions chez nous ! (vu les ateliers chansons et guitares, les "publics" et "élèves", de la la MJC) - un pauvre agitateur de "jeux de 20 heures" nous a révolté en préférant un santon à la musique vivante d'ici.

Il s'est pris des articles ("c'est trop triste pour la Télé") dans Le Provençal, La Marseillaise, Paroles et Musiques (voir ci-desous) - et cette version swinguée de la Fricassée livrée ici en Concentré.

Retour sommaire textes de Chansons