Ballade pour Maurice Janetti

 

Plusieurs milliers de gens place de la Mairie
Il est midi. Notre ministre provençale
Nous dit tout de Maurice en douce compagnie
Des frissons du soleil et du chant des cigales
Chacun tient au secret contre sa fin brutale
Quelque chamade au coeur d'un instant près de lui

Un jour de solitude Aire des Templiers
Son chantier fut tracé dans l'espace lumière
Verdon réconciliant paysans, ouvriers
Fi ! des particuliers "bâtisseurs" d'éphémère
Profiteurs de "déserts" déchaînant ses colères
Pour la vigne et les bois, le blé et l'olivier.

Pour sa Marianne d'or, puis l'an neuf des anciens
Sa voix en harmonie au son de nos musiques
Combat pour le pays, sa culture et fait sien
Le vouloir être humain paraît-il utopique
D'user du droit conquis par notre République
De marcher sur la Terre qui... nous appartient


Debout toujours maître d'école
Fier du bien-être en son village
Maire engagé par sa parole
Ivre enfant dans son paysage

 

Pierre Méric - Pays du Verdon, 9 Janvier 2005

Ecoute mp3
Partition .pdf

 

Retour Athénée des poètes - CONTACT - Demande d'information sans engagement.