LA MOTO /TERRE et LIBERTE (Pierre MERIC - 1973/1986)

La route est silence apocalyptique
Plus un concert le guitariste est mort
Son corps prenait racine en nos musiques
Ses mains voyaient du profond de son corps

Agilité pour l'Art pas pour l'Artiste
Et ses doigts et sa vie et son effort
Il est mort il est mort le guitariste
Plus un soupir le guitariste est mort

* * * * * (Victor JARA) * * *

Souffle paysan poses ton fardeau
L'air de Santiago a goût du printemps
Dans un stade à craquer sous les bravos
Les cris d'oiseaux se mêlent aux pleurs d'enfants

De Mexico Place des Trois Cultures
En sacrifice au spectacle olympique
Quand chante encore JARA sous la torture
Six-mille étudiants morts de peur répliquent

Mexico, Munich et Santiago

On mène la cadence hypocrite

Les stades résonnent des bravos

On meurt sous les balles qui crépitent

TIERRA Y LIBERTAD !

Partition : La Moto (gif) La Moto (pdf) Ecoute Midi : Moto Editions des Grands Chemins offertes ! Contact direct CONTACT - Demande d'information sans engagement.
Ecoute mp3

Retour sommaire textes de Chansons - Retour Chansons sociales