Roger NIKITOFF

JAZZ HOT - Mars 2004 - une page complète bio Roger Nikitoff signée Jérôme Partage
"Roger Nikitoff est de ces musiciens qui n'ont pas la notoriété qu'ils méritent. Sans doute parce qu'il a choisi, il y a près de trente ans, de franchir l'Atlantique pour aller à la rencontre du Jazz sur sa terre natale, au lieu de creuser tranquillement son sillon à l'ombre des conservatoires, ce Marseillais, aujourd'hui rentré au bercail, n'a pas eu les honneurs de Paris.
Mais, c'est bien connu, les trompettes de la renommée sont fort mal embouchées.
D'autant que ce ténor talentueux et généreux possède un sens aigu de la mélodie et du swing.
Membre du Mario Stantchev Sextet, il en partage l'héritage slave avec son leader."

Roger Nikitoff se ballade sur le "web", et ce n'est qu'un aperçu ! - avec le plaisir de nous retrouver en deuxième position avec Mon Marseille

Philippe Festou "Grand 8" - Black Suite avec François Chassagnite & François Méchali (José Caparros, Gerard Murphy, Roger Nikitoff, Julien Armani, Jean Marie Carniel, Frédéric Mennillo)

Maison de disque: Charlotte productions Distribution: Night & Day en commandant directement : Charlotte Productions 31, rue de l'arrivée 95880 Enghien les bains tél: 01.34.28.09.21 fax: 01.34.28.16.59 charlot3@aol.com

TROPHEE DES STRUCTURES D’ANIMATION POUR LE JAZZ : LES RESULTATS TROPHEE DU MEILLEUR GROUPE Philippe Festou Group P. Festou (g), F. Chassagnite (tp), R. Nikitoff (tenor), G. Murphy (alto), F. Méchali ou J.M. Carniel (ctb), F. Mennillo (batt)

Isabelle CHEVALIER (cette pianiste classique à la virtuosité époustouflante a enseigné par la suite au Conservatoire de Marseille. Elle est aujourd'hui Directrice du C.F.M.I.), ainsi que le brillantissime saxophoniste Roger NIKITOFF, bien connu de tous les amateurs de jazz de PACA, de Californie et d'ailleurs Le parcours musical de Bernard LAMAILLOUX

Festival de La Seyne sur Mer jusqu'au 1° Août ... sans omettre le festival de La Ciotat le 3 Août avec quintette sax de Roger Nikitoff.. et bien évidemment le Sextet de Mario STANTCHEV

Suite Décembre 2003 avec Mario Stantchev Sextet

Cette musique riche et colorée nous plonge dans un univers où l'imagination de Mario Stantchev se nourrit de quelques maîtres du jazz contemporain, prend quelquefois des accents bulgares (origines obligent) pour nous éblouir par sa vitalité et sa fraîcheur. Album "Priyatelstvo" Studio "Recall"

ANDRE HOLZER QUARTET

- Chef d'orchestre d'une formation de variété (1978 - 1982) - Musicien de Jazz au sein de divers groupes (notamment aux côtés de Louis et Philippe Petrucciani, 1987 - 1988) - Concerts en quartet aux côtés du saxophoniste Roger Nikitoff (Cité de la Musique, Marseille, 1993 - 1994)

Priyatelstvo (Mario Stantcheo Sextet) Discographie | Livre d'or Mario Stantcheo Sextet Priyatelstvo
Acheter ce CD Pianiste d'origine bulgare, d'où sans doute le nom imprononçable de son dernier album (Priyatelstvo), Mario Stantchev n'est pas un nouveau venu. C'est en tout cas ce que semble indiquer la maturité des sons qu'il nous offre dans son dernier opus.
C'est que Mario a roulé sa bosse depuis sa Bulgarie natale pour en arriver là où il est maintenant, professeur de jazz au conservatoire de Lyon, mieux: directeur du département jazz de ce même conservatoire. Et accessoirement, leader d'un sextet composé par d'autres enseignants, ceux de l'école de jazz de Salon-de-Provence (IMPF): Michel Barrot (trompette), Roger Nikitoff (saxophone), Francesco Castellani (trombone), Gérard Guérin (contrebasse) et Alain Couffignal (batterie), qui viennent tous assurer une homogénéité aux quatorze plages de cet album.
Avant d'en arriver là donc, Mario Stantchev a parcouru la musique en générale, le jazz en particulier, de long en large. Il a d'abord tout raflé à la fin de ses études, chez lui au conservatoire de Sofia (1er prix des classes de piano, composition, orchestration et direction).
Il est ensuite devenu titulaire d'un certificat international d'improvisation (de Lyon). Enfin, il a joué et enregistré avec des musiciens comme Billy Drummond, Ron Carter ou Adam Nussbaum.
Priyatelstvo, c'est le mélange de tout cela. Un album entre classicisme et renouveau, qui passe d'intermèdes bluesy aux références à Miles Davis (So What...) avec liberté et rigueur.
C'est d'ailleurs avec la même rigueur que tout cela s'ouvre vers la fin de l'album sur le free jazz et ses improvisations aux limites de l'harmonie et du rythme.
Bref, pierre a roulé, et pierre (ou Mario) a amassé... une mousse qu'il a délicatement enrobée. L'enregistrement est cristallin, les arrangements excellents, et la ferveur qu'on sent derrière chaque son, enthousiasmante.
Reste une certaine lassitude, due à une certaine répétition thématique, sans révolution majeure ou projet transcendant.
Techniquement parfait, mais parfois un peu trop. Benjamin d'Aoust Priyatelstvo -

Album CD - 2003 - RDC Records: So what Dilmano L'arrivée des Barbares Vendredi 12 Jack's Dilemma Sangoma Berlin'89 Dukeology Hesitation Yva Priyatelstvo Chacone Viviane Pop


Retour Nos répertoires et musiciens

Retour Musiques